• votre commentaire

  • votre commentaire
  • Intellectuel exigeant, Gaël Giraud a eu plusieurs vies et continue à endosser de multiples fonctions : normalien, doctorant à Polytechnique, expert en mathématiques financières à New-York, fondateur d’un centre d’accueil des enfants des rues au Tchad, enseignant-chercheur, membre du Conseil scientifique de la Fondation pour la Nature et l’Homme et de la Commission Stern-Stiglitz sur la tarification du carbone, il est aujourd'hui Économiste en chef de l’Agence Française de Développement, directeur de la Chaire Energie et Prospérité, directeur de recherche au CNRS et professeur à l’École nationale des Ponts et Chaussées. Très inquiet de l’état de notre planète et conscient de l’urgence de réformer profondément les systèmes destructeurs qui régissent nos sociétés, il s’engage pour alerter et proposer des solutions. Vaste et ambitieuse mission qui fait surement écho à sa foi de prêtre jésuite. 


    votre commentaire
  • « Il y a une urgence à prendre conscience de la gravité des enjeux qui sont devant nous. »

    « Si on ne fait rien, on avance vers des décennies qui vont être littéralement catastrophiques pour une bonne partie de l’humanité dans les pays du sud. »


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Copié/collé 

    Je possède une 308 Féline Blue Hdi 2L boite 6 vitesses de 150 cv.
    Sur autoroute, à vitesse constante (régulateur de vitesse à 133 km/h), je consomme 5.2 l aux 100. Compte tours proche de 2000 tours.

    Ayant laissé ma voiture en révision, la concession m'a prêté une 308 Allure Essence 1.2L boite 6 vitesses de 130 cv. Sur autoroute, à vitesse constante (régulateur à 133 km/h, j'ai consommé 7.7 l aux 100. Compte tours proche de 3000 tours.

    Quand je me suis rendu compte de la consommation j'ai sorti ma calculette
    Petit calcul selon ce site : www.carte-grise

    - 1 gramme d'essence brûlée rejette 3.09 grammes de CO2, il vient : 0.74 * 3.09 = 2.28 kg de CO2 par litre d'essence brûlée.
    - 1 gramme de diesel brûlé rejette 3.16 grammes de CO2, il vient : 0.85 * 3,16 = 2.67 kg de CO2 par litre de diesel brûlé.

    Donc, résumons pour 100 km :
    Essence: 2.28 kg x 7.7 l = 17,556 kg de CO2.
    Diesel: 2.67 kg x 5.5 l = 14,685 kg de CO2.

    En supposant que le prix au litre est le même pour les 2 carburants, soit 1,45 €, un parcours de 100 km coûtera :
    - Essence, 1.45 € x 7.7 l = 11,165 €
    - Diesel, 1.45 € x 5.2 l = 7,540 €
    Différence : 3,625 € en cadeau pour l'Etat !

    C Q F D

    Voilà pourquoi le gouvernement veut supprimer le diesel, ce carburant pollue moins mais lui rapporte moins ! Par contre, l'essence pollue plus mais lui rapporte plus !
    Voilà où en est la lutte de nos savants dirigeants contre le réchauffement climatique !


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Travail des enfants, conditions de travail inhumaines, pollution de l'eau, barrer l'accès à l'eau des rivières aux indigènes, la liste est longue.

    Les dirigeants des grandes multinationales savent exactement où leurs affaires entrent en conflit avec les droits humains. Mais ils continuent car c'est seulement le profit que les intéresse.

    La demande est de respecter les droits humains et les standards environnementaux. C'est pourquoi un mécanisme de responsabilité civile doit pouvoir établir la responsabilité des multinationales à l'avenir pour les dommages causés.

    Soutenez l'initiative multinationales responsable, avec plus de 90 organisations, par le site de

    Public Eye

    Neuchâtel et environs: 
    nous cherchons des bénévoles pour des actions (stands, distribution des flyers, etc).. Aonnoncez - vous par email:
    info@initiative-multinationales.ch

     


    votre commentaire
  • Journée mondiale de l'environnement 5 juin 2018Prendre soin de soi - prendre soin de la planète TERRE!

    26 tonnes de plastique - MAIS aussi le microplastique (particules en plastique de forme constante, non solubles). Invisibles, ses particules passent par les eaux (de notre ménage) au fond de la mer.

    Les noms: polyéthylène PE, polypropylène PP, polyméthacrylate PMMA, glycol PEG et no., polyterphtalate d'éthylène (PET).

    On les trouves dans les produits des soins (gel douche, dentifrices, crèmes pour la peau, maquillages, etc:)

    Il y a sur le marché des produits naturels qui ne contiennent pas des microplastiques.
    Mon expérience avec le savon d'Alep: ma peau respire et a retrouvé son éclat et bien - être après environs 6 jours d'utilisation à la place d'un gel douche.

    Vérifiez vos produits en lisant la description du contenu et optez pour des produits SANS microplastique! Pour vous et l'environnement.

    Gitta Mallek - www.gitta-mallek.com


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique