• Activez les sous-titres en français


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • 2 commentaires
  • CongoColtan01

    Fédération des comités de solidarité avec l’Afrique  sub-saharienne

    Bukavu
    (R. D. Congo)

    Afrique, Congo,
    Guerre,
    COLTAN…

    et
    ton téléphone mobile
    CongoColtan02

    Où se trouve la République Démocratique du Congo?
    Et en quoi ça concerne  mon téléphone mobile ?
    CongoColtan03
    CongoColtan04

    République Démocratique du Congo

    Population : plus  de 70 millions d’habitants
    Espérance de vie : 47 ans
    Superficie 2,34 millions de Km.²
    (5,5 fois  la France)
    Capitale : Kinshasa
    Président: Joseph Kabila
    Grandes Réserves Ecologiques et minérales
    80% des réserves mondiales
    du coltan

    L’Or gris

    C’est une abréviation de deux minéraux :
    colombite et tantalite
    Minéraux très rares.
    C’est une ressource stratégique indispensable pour le développement des nouvelles technologies.

    CongoColtan05
    CongoColtan07

    À quoi sert-il ?

    Pour la fabrication des :
    Téléphones mobiles, GPS,
    satellites artificiels, armes téléguidées, missiles, fusées spatiales, téléviseurs plasma, ordinateurs portables, vidéo-consoles, PDAs, MP3, MP4, jouets électroniques, appareils photos, caméras...


    OÙ LE TROUVE-T-ON ?
    CongoColtan08
    CongoColtan09

    Qui sont les bénéficiaires du coltan ?
    CongoColtan12

    Allons voir une mine !!!
    CongoColtan13


    Comment extrait-on le coltan ?

    Les méthodes sont semblables
    à celles utilisées par
    les anciens
    chercheurs d’or
    de l’Ouest Américain

    CongoColtan14
    CongoColtan18

    Le travail des chercheurs de coltan ?
    CongoColtan21

    Un bon travailleur peut extraire un kg de coltan par jour, le salaire moyen d’un travailleur congolais est de 7€ par mois alors qu’un chercheur de coltan peut gagner entre 7 et 35 € par semaine.

    Le boom récent de la technologie a fait bondir le prix du coltan jusqu’à 350€ le kg. Des compagnies telles que Bayer, Intel, Nokia ou Sony se battent pour l’obtenir.


    Qui travaille dans ces mines ?
    • Des jeunes paysans et éleveurs qui ont abandonné leurs exploitations,
    • Des exilés qui ont fui leur pays,
    • Des prisonniers de guerre,
    • Des milliers d’enfants dont la petite taille favorise l’avancée dans les mines en rampant,

    Toujours sous la surveillance des militaires.


    Conséquences d’une telle situation
    • Les bois et les champs cultivés se transforment en bourbier
    • Les garçons et les filles ne vont pas à l’école
    • Beaucoup de maladies sont liées au manque d’eau potable et d’aliments ainsi qu’à des journées épuisantes. S’ajoute à cela  la mort pour cause du SIDA propagé par la multitude de viols
    •  Des groupes armés contrôlent les mines
    • L’extraction d’un Kg de coltan provoque la mort de deux enfants
    • Beaucoup de ces enfants et de ces jeunes meurent à cause des éboulements de terrain.
    CongoColtan22

    Conséquences supplémentaires de cette situation
    CongoColtan24
    • Des milliers de déplacements forcés
    • Des milliers de civils ont fui leur foyer
    • Des milliers de réfugiés
    • Le viol massif de femmes âgées, de jeunes femmes et de fillettes utilisé   comme arme de guerre.

    Conséquences sur l’environnement
    • Les parcs nationaux congolais ont été envahis pour extraire le coltan
    • Les chercheurs travaillent 24h sur 24
    • Ils mangent et dorment dans la fôret montagneuse de la zone minière
    • Ils abandonnent la culture de leurs champs
    • Le nombre d’éléphants a diminué de 80%.
    • Celui des gorilles de 90 %.
    CongoColtan26

    Qui finance le conflit ?
    CongoColtan28
    Un rapport des Nations Unies a dévoilé l’exploitation des ressources naturelles du Congo.
    Des rapports officiels révèlent que le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi sont impliqués dans la contrebande du coltan. Ils utilisent les bénéfices importants générés par le prix élevé du minerai pour perpétuer la guerre.
    On estime que l’armée rwandaise a encaissé au moins 200 millions d’€ en 18 mois en vendant du coltan bien qu’il n’y en ait pas au Rwanda.
    Tous les pays impliqués dans les conflits  armés nient avoir exploité les ressources naturelles du Congo.

    Pourquoi nous n’arrêtons pas la guerre?

    Des marques telles que celles des multinationales :
     Nokia
     Alcatel
     Apple
     Nikon
     Ericson
     Bayer

    sont citées dans le rapport de l’ONU comme étant prédatrices des richesses naturelles du Congo.
    Elles financent la guerre et soutiennent des gouvernements corrompus.

    CongoColtan29

    Pourquoi nous n’arrêtons pas la guerre?
    • Parce que les grandes entreprises qui fabriquent des ordinateurs portables, des teléphones mobiles, des jeux vidéo, ne veulent pas que cela s’arrête. Les gouvernements y consentent
    • Les médias n’en parlent pas.
    • Si l’on cesse la guerre il n’y aura plus d’affaires avec le coltan.
    • Qui se soucie des 5 millions de morts causés par cette guerre ?
    CongoColtan33

    Que pouvons-nous faire ?
    CongoColtan37
    • Mieux nous informer
    • Dénoncer cette réalité
    • Diffuser les informations que nous connaissons
    • Avons-nous réellement besoin d’un nouveau téléphone mobile tous les ans ?
    • Est-il utile et nécessaire de consommer autant ?
    • Est-il raisonnable de consommer et jeter ?
    • Donnons les portables que l’on n’utilise plus, ou déposons-les pour le recyclage.
    CongoColtan38

    Et toi? Et moi?...
    CongoColtan39

    Informe-toi, diffuse ce message à travers :

    • Youtube.
    • SMS.
    • Facebook.
    • Twiter…
     Parles-en à tes amis-es et à tout le monde...   
     

    Il dépend de toi que le futur se construise sans pauvreté ni exclusion.

    En conclusion…
    • Le Congo, pays immensément riche, a été appauvri.
    • Il est exsangue à cause de l’avidité des multinationales qui jouissent de la complicité des gouvernements.
    • Notre développement et notre bien-être s’alimentent de leur pauvreté.   
     
    • Je ne veux pas que mon téléphone portable serve à payer  une guerre.
    CongoColtan40
    CongoColtan42
     
    CongoColtan41

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • caramel gome

    votre commentaire
  • 423557_410061625708052_2029876518_n

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • hierarchie_faux_juste

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • i1220370871Cher lecteur,

    L'histoire de la vache folle et des « farines animales » a tellement écœuré les populations que même les poulets sont aujourd'hui étiquetés « élevés au grain », comme si c'était un gage de qualité.

    Mais vous, cher lecteur, qui aviez des grands-parents à la campagne, ou qui avez eu des « leçons de choses » à l'école primaire, vous savez que le poulet n'a jamais été un animal végétarien, et encore moins un consommateur de maïs !

    Le snack préféré de la poule, c'est un ver de terre dodu. Donnez-lui la couenne de votre jambon, elle sera au ciel !

    Si vous lui en laissez la liberté, votre poule passera sa journée à gratter la terre à la recherche d'asticots, d'insectes. Si elle n'en trouve pas, elle picorera des herbes, des plantes vertes, des petites pousses, des racines, et, occasionnellement seulement, des graines.

    C'est ce qu'il faut à une poule pour être heureuse, en bonne santé, et faire de bons œufs. Mais encore faut-il pour cela qu'elle ait l'occasion de sortir !
     

    Poulets d'usine « élevés en plein air »

    Tout l'art du marketing est de jouer avec des expressions qui trompent le consommateur, sans en avoir l'air.

    Ainsi, au supermarché, vous avez remarqué que vous pouvez acheter des œufs de poules « élevées en plein air ». Sur l'emballage, la photo d'une belle cocotte rousse picorant à son aise dans un pré d'herbe verte et grasse, par temps ensoleillé.

    Or, voici ce qu'impose la législation pour avoir droit au label « élevées en plein air » :
    « En journée, accès à un parcours extérieur en majeure partie recouvert de végétation (4 m2 de terrain par poule). »

    Eh bien je prétends que seul l'expert en marketing détectera le piège caché sous cette formule.

    Le débutant lui, même soupçonneux, s'inquiètera de ce que la poule ait droit à un accès, non à une prairie en herbe, mais à un simple « terrain » recouvert « en majeure partie » de végétation, le reste pouvant être des gravats ou du béton.

    Il aura raison de s'inquiéter de ça. Mais en réalité, le vrai piège se trouve dans l'expression « accès à un parcours extérieur ».

    Imaginez un hangar de 150 mètres de long en tôle ondulée, rempli de milliers de poules serrées comme des sardines. L'odeur est à vomir. Le bruit assourdissant. Les poules sont dans un état de stress, et d'agressivité tels, qu'elles se battent constamment, s'arrachant les plumes, se piquant les yeux et se griffant. Certaines ont des membres cassés. Vous ne pouvez vous aventurer dans ce hangar sans protections spéciales.

    Sur le mur de ce hangar, trois plaques amovibles de 40 cm de côté, au ras du sol, qui sont retirées chaque matin par l'exploitant. Eh bien voilà : cela suffit pour que les poules puissent être déclarées avoir « accès » à un « parcours extérieur » !!

    Techniquement, on pourrait imaginer qu'un certain nombre de poules, en effet, sortent. Le problème est que, les poussins étant nés eux-mêmes dans des hangars fermés, ils n'ont jamais vu la lumière du jour et ils ont peur de sortir ! Malgré « l'accès » vers l'extérieur, il se peut que la très grande majorité des poules « élevées en plein air » n'oseront jamais mettre le bec dehors.

    Manger des œufs bio ?

    Depuis 2004, tous les œufs vendus dans le commerce sont obligatoirement codés. Un petit tampon est appliqué sur chaque œuf comportant notamment un numéro :

    • 3 : poules élevées en cage, à éviter absolument.

    • 2 : poules élevées au sol, dans un hangar sans voir le ciel une seule fois de leur misérable existence. A éviter également.

    • 1 : poules élevées en plein air, nous avons vu ce que cela signifie. A éviter.

    • 0 : œuf bio. Les poules ont pu sortir, elles ont bénéficié d'abris et de végétation sur le parcours extérieur ; à l'intérieur du hangar, le nombre de poules est limité, avec une densité plus faible ; enfin, elles ont bénéficié d'une alimentation biologique à 90 % minimum.

    Désolé de vous décevoir mais, pour moi, le chiffre 0 ne suffit pas. De plus en plus, se développent des installations industrielles respectant sur le papier les critères du bio et produisant les œufs par millions.

    On reste très loin de l'élevage traditionnel des poules, seul à même de garantir l'œuf véritable de nos grands-parents, reconnaissable entre mille dans l'assiette. En 1950, la France comptait des millions de fermes en activité. Dans chacune d'elles, il y avait un poulailler, avec quelques dizaines de poules, qui bien souvent pouvaient se promener aux alentours librement. Tous les œufs consommés dans ce pays étaient produits de cette manière.

    La seule bonne manière de produire des œufs est celle-là. Cela signifie pour vous que l'idéal est d'acheter vos œufs chez un producteur bio que vous connaissez, et qui exploite en effet un élevage de poule à taille normale. Rendez-vous dans une ferme près de chez vous, si vous habitez la campagne : le fermier vous fera visiter ses installations avec joie, s'il n'a rien à cacher.

    Un bon éleveur de poules surveillera la nourriture de ses poules, s'assurera qu'elles ont de l'eau fraîche et propre, assez d'espace, une bonne ventilation dans le poulailler. Celui-ci devra être nettoyé très régulièrement.

    Les poules bien soignées, elles, pondront des œufs dont le jaune est foncé. Grâce à leur bon système immunitaire, elles ne seront pas infectées par la salmonelle. Plus les œufs sont frais, plus le blanc est visqueux.

    La meilleure façon de manger ses œufs.

    Maintenant que vous avez acheté de vrais œufs, comment les préparer pour en conserver toutes leurs vertus nutritionnelles ?

    La pire façon est de les cuire trop fort et trop longtemps, jusqu'à ce qu'ils deviennent caoutchouteux. Vous altérez la structure des protéines de votre œuf en le cuisant trop, ce qui peut provoquer des allergies.

    La meilleure façon est de manger les œufs... crus.

    Je vois d'ici les grimaces de dégoût, et de déception. Mais attendez la suite.

    Cru ne veut pas dire que vous devez manger vos œufs tels quels. Vous pouvez les mélanger à une boisson comme un jus de fruit ou un smoothie.

    Une recette célèbre et généralement très appréciée à base d'œufs crus est la mousse au chocolat :

    Prenez 6 œufs et 200 grammes de chocolat noir bio. Faites fondre le chocolat tel quel au bain-marie. Séparez les blancs des jaunes, et montez les blancs en neige. Lorsque le chocolat fondu a un peu refroidi, mélangez-y les jaunes. Puis ajoutez à ce mélange les œufs en neige, délicatement, sans les casser. Versez dans des ramequins individuels que vous laisserez une nuit au frigo. Vous pouvez bien sûr rajouter des fruits secs, mais ni sucre, ni farine, ni beurre ne sont nécessaires.

    Je certifie personnellement que cette recette est diététique, quoi qu'en pensent les terroristes qui voudraient nous priver de tous les bonheurs de l'existence « pour notre santé ».

    Les autorités vous conseilleront au contraire de bien cuire vos œufs pour éviter la salmonellose. Mais ce risque concerne surtout les poules élevées dans de mauvaises conditions et, même dans ce cas, seul un œuf sur 30 000 est contaminé, ce qui fait que votre risque est vraiment faible.

    Pas de quoi justifier de vous priver des bienfaits nutritionnels des œufs crus.

    Si vous décidez malgré tout de cuire vos œufs

    Si vous tenez absolument à manger des œufs cuits, la meilleure manière est de les manger à la coque, cuit à faible température (80 °C). Nul besoin en effet que l'eau soit bouillante, puisque l'œuf coagule entre 70 et 80°C. Suivant la taille de votre œuf, 4 minutes environ suffiront pour obtenir la texture parfaite : votre blanc d'œuf doit être crémeux, votre jaune juste chaud et onctueux.

    Mais vous pouvez aussi faire des œufs brouillés, au bain-marie. Le résultat final doit être une crème à peine plus épaisse que la crème Montblanc, et vous pouvez y ajouter toutes sortes d'ingrédients pour la parfumer : champignons ou épices bien sûr, mais aussi fines herbes et petits légumes.

    Je vous garantis que, après quelques tentatives, cette façon de préparer les œufs brouillés est un pur délice.

    Spécial femmes enceintes

    La consommation d'œufs crus n'est pas conseillée pour les femmes enceintes car le blanc d'œuf contient de l'avidine, qui se lie à la biotine, une substance dont les femmes enceintes sont souvent déficitaires.

    Si vous êtes enceinte, vous pouvez faire des examens pour mesurer une éventuelle déficience en biotine et prendre des compléments alimentaires, ou alors ne manger cru que le jaune de l'œuf.

    Pour les passionnés de nutrition

    Voici enfin quelques informations qui intéresseront les passionnés de nutrition, et qui expliquent pourquoi manger des œufs crus est meilleur pour la santé.

    Les œufs bios produits de façon traditionnelle contiennent un tiers de cholestérol en moins, un quart de graisses saturées en moins, deux tiers de vitamine A en plus, deux fois plus d'oméga-3, trois fois plus de vitamine E et sept fois plus de béta-carotène que les œufs de poules en batterie.

    De plus :

    • Les protéines présentes dans un œuf sont des "protéines complètes", car elles contiennent les huit acides aminés essentiels, c'est-à-dire ceux que l'organisme ne peut fabriquer lui-même. Les acides aminés essentiels sont en proportions équilibrées (c'est la raison pour laquelle les œufs sont utilisés comme référence pour l'évaluation de la qualité des protéines et des teneurs en protéines des autres aliments).

    • Le jaune d'œuf de poule contient quant à lui de la lutéine et de la zéaxanthine, de la famille des antioxydants, qui protègent notamment les yeux de la cataracte. Ces substances risquent d'être détruites par la cuisson. Riche en choline, le jaune d'œuf augmente et protège la mémoire. Sa teneur en acide folique est intéressante surtout pour les femmes enceintes afin de prévenir de la spina bifida (malformation de la moelle épinière du bébé). Il contient enfin du phosphore et du zinc.

    Le jaune d'œuf ne fait pas grimper le taux de cholestérol

    Dans les années 80, le jaune d'œuf fut injustement accusé de faire grimper le taux de cholestérol. Aujourd'hui, on sait que le taux de cholestérol sanguin a peu à voir avec le cholestérol alimentaire, car il est fabriqué par le foie, à partir du sucre.

    N'oubliez pas que le cholestérol n'est pas un poison : chaque cellule de votre corps a besoin de cholestérol. Il contribue à fabriquer de la membrane cellulaire, des hormones, de la vitamine D, des acides biliaires pour digérer les graisses. Le cholestérol aide aussi à former des souvenirs et il est indispensable aux fonctions neurologiques. Le cholestérol de l'alimentation est votre ami.

    De plus, de nombreuses études concluent que les œufs ne font de toute façon pas monter le taux de cholestérol. Par exemple, des recherches publiées dans le International Journal of Cardiology (1) ont montré que chez les adultes en bonne santé, manger des œufs tous les jours ne déclenchait ni d'effets négatifs sur les fonctions endotheliales, ni une hausse des taux de cholestérol.

    C'est donc en toute tranquillité d'esprit que vous pouvez manger six œufs par semaine en essayant des recettes variées et délicieuses.

    A votre santé,

    Jean-Marc Dupuis - Santé et nutrition


    2 commentaires

  • 3 commentaires

  • votre commentaire
  • Prenez le temps de regarder ces 3 conférences sur les causes de la crise. Hyper intéressant ! On comprend mieux ce qui se passe tout là-haut...Nous vous invitons à diffuser ce lien très vite avant qu'il ne soit censuré. Ceux qui connaissent Etienne Chouard ne seront pas surpris ! Prenez vraiment le temps, même en plusieurs épisodes, car ça vaut des milliers d'heures d'écoute trafiquée de leurs médias ! Pour notre bien à tous... 


    votre commentaire

  • votre commentaire