• Les trois premiers sont les plus vieux ou malades : ce sont eux qui rythment le groupe.

    Ils sont suivis par cinq loups forts et puissants les loups Beta.

    Le reste de la meute est constituée des loups Gamma.

    En queue de cortège, bien derrière, est le loup Alpha : le chef de meute.

    Depuis sa position, il contrôle le groupe, décide de la direction à prendre et anticipe les menaces. La meute avance au rythme des anciens sous le commandement du leader qui impose l'esprit d'entraide et ne laisse personne derrière.

    Si la meute était organisée à l'inverse, elle s'étirerait, se scinderait, les plus faibles seraient distancés et, en cas d'attaque, sacrifiés. C'est le propre des animaux sociaux et intelligents d'être organisés comme cela.

    C'est leur force.


    votre commentaire
  • Quand internet se met au service de la convivialité et des relations intergénarationnelles, ça peut donner de très belles choses. Exemple !

    À en croire certains raccourcis, internet ne ferait qu’isoler les gens les uns des autres. Pourtant, si l’on y regarde de plus près, c’est parfois tout le contraire qui arrive. Démonstration avec Paupiette, un nouveau site génial qui met en contact les seniors amateurs de cuisine avec les étudiants en quête de bons plats et de convivialité. Explications.

    L’idée de Paupiette est vraiment toute simple. D’un côté, on a des seniors qui aiment faire la cuisine et qui souhaiteraient accueillir plus de jeunes à la maison et puis, de l’autre, on a des étudiants qui en ont marre de manger des pâtes et qui n’ont pas les moyens de se payer de bons restaurants. Fatalement, les uns et les autres étaient faits pour s’entendre, encore fallait-il qu’ils se rencontrent ! Et c’est là que Paupiette intervient…

    Prenons un exemple. Le 11 avril dernier, Françoise, qui habite près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, avait envie de partager sa sauce au confit de canard et pommes de terre et ses framboises au mascarpone avec quatre personnes. Du coup, elle est allée sur Paupiette, y a inscrit son menu et le tour était joué. De leur côté, les étudiants intéressés n’avaient plus qu’à se faire connaître.

    Ceux qui se sont laissés séduire par le menu de Françoise se sont régalés, ont passé un joli moment et tout ça ne leur a coûté que 5€ (même pas le prix d’un fast-food minable, impersonnel et indigeste !). Pas mal, non ?

    Le système permet de bien manger pour les uns, de faire plaisir pour les autres, et de créer des liens intergénérationnels pour tout le monde !

    Alors, qui a dit qu’internet allait tuer la convivialité ? - paupiettecuisine

    copié/collé de positivr.fr par Axel Leclercq - 19 avril 2017


    votre commentaire
  • Concept créé aux États-Unis dans les années 1960, le mot zome a été inventé en 1968 par Steve Durkee. Le zome est, habituellement, une habitation individuelle en bois et en forme de dôme partant d’un polygone régulier comme base. Le dôme est constitué de formes géométriques, les zonoèdres. Ces constructions peuvent se fondre dans le paysage et créer un cadre de vie novateur.

    Habiter dans un zome - maison en forme de dôme


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Présentation du Centre Feel from Centre Feel on Vimeo.

    Chemin de la Condémine - 1315 La Sarraz


    votre commentaire
  •  

    Inscription en ligne

    Liste des inscrits

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Et puis Paulette...

    Un livre qui raconte comment se construit ce qui finalement peut s'appeler colocation intergénérationnelle...

    Extrait gratuit

    Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas... 

    Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 

    De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette...

    À PROPOS DE L'AUTEUR

    Barbara Constantine a longtemps été scripte pour le cinéma et la télévision. Aujourd’hui, elle consacre son temps à l’écriture et aux voyages (à la rencontre des lecteurs dans les collèges, lycées, librairies, bibliothèques, etc.). Mais aussi : à tourner (sur un tour de potier), à planter (fl eurs, légumes, arbres, idées...), à cuisiner (des petits plats végétariens) et à rire (avec tout le monde, mais surtout avec ses enfants et petits-enfants qu’elle trouve extraordinaires, évidemment !).

    Acheter le livre

     


    votre commentaire
  • vivre-ensembleBonjour,

    J'ai depuis longtemps l'idée de créer une colocation.

    Je suis allée vivre 6 mois dans le nord de l'Italie, dans une maison où nous étions plus de 20 personnes.

    Qui se sent prêt pour cette aventure ? J'ai déjà pensé à quelques règles de fonctionnement de base. N'y voyez rien d'autre que l'envie de vivre avec d'autres, d'être concernée par eux, de partager quelques repas, des tâches, des paroles. Contactez-moi et nous pourrons en parler. Qu'en pensez-vous ?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique